Petit déjeuner débat: blockchain et smart grids: compte-rendu
15/02/2017 | Administrateur Energie 2007
Si vous avez raté notre petit déjeuner "blockchain et smart grids", le compte rendu vous attend. Cliquez ici pour le télécharger. ...
16 Réaction(s) › Lire

 
Méthodes commerciales photovoltaïque : encore du ménage...
› Participez
Enercoop donne un visage à la production
› Participez
Moins de sous pour les fossiles
› Participez
Enquête interne EDF: chute de la confiance
› Participez
Arnaque batterie condensateurs onse-cse.com
› Participez


Ouverture des marchés
Institutions
AARHSE
Vos droits
Fournisseurs
Insolite
Energies renouvelables
Réseaux
Collectivités locales
Innovation




Novawatt veut multiplier par 10 sa puissance installée
Energies renouvelables | 2011-01-31 17:49:00 | Administrateur 'Energie 2007'
L'opérateur Novawatt propose une "une deuxième vie sur le marché pour les cogénérations à gaz" à l'issue des contrats d’obligation d'achat les liant à EDF.

> "Fondée en 2006 par 8 experts de l’énergie, NovaWatt est un producteur d’électricité indépendant qui développe un parc de production décentralisé et le gère sur les marchés de gros de l’énergie."

Dans l'entretien qu'il nous a acordé, Franck Rabut, président de NovaWatt, présente sa société, ses perspectives de développement, l'impact prévisible sur la CSPE de la fin de l'obligation d'achat, et les objectifs de croissance: multiplier par 10 la puissance installée de Novawatt (52 MW aujourd'hui), à échéance de 4 ou 5 ans, soit en rachetant des centrales soit en achetant leur production.

En savoir plus :
- une présentation sous format powerpoint de l'activité de Novawatt,
- le dossier de presse de la société.

--------
Vidéo 1: présentation de Novawatt (chiffre d'affaires, salariés...):


1 NOVAWATT presentation
envoyé par energie2007. - L'info video en direct.

Le développement potentiel de Novawatt: les centrales de cogénération à gaz dont les contrats avec EDF (obligation d'achat) arrivent à expiration entre 2011 et 2015.

2 NOVAWATT developpement

--------
Impact sur la CSPE: Franck Rabut indique que la fin de l'obligation d'achat pour la cogénération aura un impact sur la CSPE. La CRE a évalué le coût de 3400 MW concernés: de l'ordre de presque "800 millions euros par an, . Si on fait le calcul, ça fait plus de 160.000 euros par MW de puissance et par an que la CSPE paye à EDF qui ensuite paye les cognérateurs". Après ces contrats, Novawatt propose le rachat de l'électricité produite à des prix de marché.

3 NOVAWATT contrats

------------
Le "business model de Novawatt est double: louer ou acheter des centrales, (puis) rebendre le gaz ou l'électricité produite" à la bourse (Powernext) ou à RTE.


4 NOVAWATT business modele

----------
Objectifs: aujourd'hui, Novawatt affiche 52 MW et 11 centrales. Franck Rabut vise une multiplication par dix de cette puissance gérée, soit une cinquantaine de centrales (500 MW) à "échéance de 4 ou 5 ans".

5 NOVAWATT objectifs





0 Réaction(s) › Lire
Lampiris vise 100.000 clients en France d'ici 3 ans
Energies renouvelables | 2010-06-29 11:41:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Créée en 2003, le fournisseur d'énergie verte wallon compte quelque 150.000 clients dans l'électricité et 105.000 pour le gaz, principalement des clients résidentiels et des PME. Lampiris achète de l'électricité d'origine renouvelable auprès de 150 sites (biomasse, éolien, photovoltaïque dont le grand parc photovoltaïque du port d'Anvers), électricité certifiée "verte" à la fois par la garantie d'origine et l'achat de certificats verts.

Dans l'entretien qu'il a accordé à Energie2007, Bruno Vanderschueren, cofondateur et administrateur délégué de Lampiris, rappelle ses objectifs dans l'hexagone: "100.000 clients, surtout dans le résidentiel, d'ici 3 ans". A ceux-ci, via une commercialisation plutôt orientée vers Internet ("nous ne ferons pas de démarchage au porte-à-porte"), Lampiris entend proposer une offre entièrement "verte". Or, les conditions du marché belge et du marché français diffèrent et le fournisseur belge n'entend pas pour l'instant acheter directement aux petits producteurs: "la législation française ne le permet pas, souligne Bruno Vanderschueren. Mais ce serait un grand plus de permettre aux fournisseurs d'acheter directement de l'électricité verte". En Belgique, l'achat d'énergies renouvelables est "ouvert à la concurrence".
Des amendements en ce sens ont été déposés par Yves Cochet (Verts) et Jean Dionis du Séjour (Nouveau centre) dans le cadre du projet de loi NOME mais n'ont pas été adoptés.

Lampiris pourrait donc recourir aux certificats verts mais aussi vendre aux consommateurs français de l'électricité d'origine renouvelable acquise en Belgique: "Le marché français est plus compliqué que le marché belge avec quelques barrières en termes de tarifs réglementés et une dynamique du marché" encore hésitante.

Lampiris, qui investit en Belgique dans des parcs éoliens et solaires, n'exclut pas d'investir en France dans la production d'énergies renouvelables, en developpant des "partenariats avec des producteurs indépendants".

L'autorisation ministérielle est attendue dans les prochains jours. L'offre commerciale sera lancée cet automne. Avec des Greeny en peluche?

Première vidéo :
Bruno Vanderschueren, cofondateur et administrateur délégué, présente Lampiris et les grandes étapes de la libéralisation des marchés de l'électricité et du gaz en Belgique.
0 Réaction(s) › Lire
Les perspectives de développement de Lampiris
Energies renouvelables | 2010-06-29 11:00:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Deuxième vidéo: Bruno Vanderschueren présente les perspectives de développement de Lampiris sur les marchés de l'électricité et du gaz en France. Le fournisseur vise 100.000 clients en 3 ans. Un bureau de représentation est ouvert.

0 Réaction(s) › Lire
Lampiris : les différences entre les marchés énergétiques
Energies renouvelables | 2010-06-29 10:57:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Troisième vidéo: Bruno Vanderschueren expose les différences entre les marchés énergétiques français et belge, notamment s'agissant des énergies renouvelables (obligation d'achat, certificats verts).
0 Réaction(s) › Lire
Bertrand Lachat soulève la question du GRD de rang 2
Collectivités locales | 2010-05-07 15:18:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Vidéo 1 : Bertrand Lachat rappelle que le SE 38 a lancé des délégations de service pour le compte de quarante communes iséroises (concessions confiées à Gaz électricité de Grenoble et Primagaz) - en complément de la concession historique déléguée à GrDF qui comprend 121 communes.
0 Réaction(s) › Lire
DSP gaz: une alimentation (transitoire) en gaz propane
Collectivités locales | 2010-05-07 15:11:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Vidéo 4: dans cette dernière vidéo, Bertrand Lachat évoque une phase transitoire pendant laquelle les délégations de service public de distribution de gaz naturel pourraient avoir recours à une alimentation en gaz propane.
0 Réaction(s) › Lire



PRECEDENTE Page(s) : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 SUIVANTE

Sciences humaines et énergie: 5e Prix de l'AARHSE
01/12/2016 | Administrateur 'Energie 2007'
0 Réaction(s) › Lire

Greenlys: smart grid et consommateurs
27/12/2016 | Administrateur 'Energie 2007'
0 Réaction(s) Lire
Cette brève paraît à la bonne date mais son contenu n'est pas à jour ! -> annulé en 2015 en raison des attentats du 13/11, le SMCL a été reprogrammé et se tiendra du 31 mai au 2 juin 2016. http://www.salondesmaires.com/le-salon/presentation-du-salon/







NDLR: On corrige l'illustration (pas la brève, qui était à jour), merci.
2016-09-09 16:11:03 | justineremarque › Lire
Le mélange des genres continue allégrement...
2016-09-08 16:16:41 | Régulateur › Lire
énergies renouvelables (pico hydraulique)
2016-04-06 18:01:30 | charles.verard@orange.fr › Lire
 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du siteRSS