FAQFAQ    RechercherRechercher    Liste des MembresListe des Membres    Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs  S'enregistrerS'enregistrer 
  ProfilProfil    Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion 

Accident mortel dû au gaz à Lyon: bilan de l'AVECLRB

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Energie2007.fr Index du Forum -> Fuites de gaz
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
energie2007
Site Admin


Inscrit le: 02 Mar 2007
Messages: 4072

MessagePosté le: Jeu Juil 31, 2008 2:00 pm    Sujet du message: Accident mortel dû au gaz à Lyon: bilan de l'AVECLRB Répondre en citant

5 mois après l'explosion de gaz, AVECLRB dresse son bilan
aveclrb

Communiqué le 30/07/2008

Avant le départ en vacances de chacun, l’association dresse son bilan mensuel concernant les dernières actions menées et les avancés suite au sinistre du 28 février 08. Désormais, l’association est bien armée et organisée juridiquement notamment grâce à sa collaboration avec Maîtres Molin et Zelmati. Suite à l’action d’AVECLRB, le principal assureur des entreprises mises en responsabilité, AXA, souhaite mettre en place des procédures d’indemnisation anticipée. Enfin, l’association bénéficie du soutien de la mairie de Lyon.


Le soutien de la Mairie de Lyon
Suite à sa demande de rendez-vous avec Gérard Colomb, le maire de Lyon, l’association n’a pu rencontrer ce dernier. Toutefois, elle a été reçue par différents services de la ville avec lesquels elle a pu avoir une réunion constructive sur différents sujets : sécurité, hygiène et propreté du quartier, prise en considération du devenir des commerçants et des habitants touchés par le sinistre… Aveclrb espère que les élus auront à cœur de venir rencontrer les commerçants et les habitants lors d’un événement que l’association souhaite organiser à la rentrée sur le site du cours Lafayette et de le rue Barrier.

Sécurité routière « pas si sûre »
La modification du sens de circulation des rues depuis le sinistre entraîne de fâcheuses confusions auprès des automobilistes, qui dans la majorité prennent les rues à contre-sens et mettent en danger la vie d’autrui. L’association souhaite rappeler aux automobilistes, aux chauffeurs des bus et aux vélocistes de faire plus attention afin d’éviter un accident fatal notamment au niveau des deux carrefours sur le cours Lafayette, de la rue Robert et du cours et de la rue Barrier. Le bureau de l’association a rencontré récemment le préfet de police, M. de Furst, pour évoquer ces problèmes de sécurité, qui risquent d’être encore plus importants avec l’ouverture temporaire de deux voies sur le cours Lafayette. Elle a également demandé qu’une surveillance accrue du périmètre soit effectuée tout au long de l’été par la police nationale. Enfin, elle a demandé que les effets personnels retrouvés dans les gravats des immeubles du 117 et du 119, cours Lafayette soient mis à la disposition de leurs propriétaires.

Assurance, un combat quotidien
L’association représentée par son président Vincent Delattre, a rencontré à plusieurs reprises les dirigeants d’ AXA, le principal assureur des entreprises « potentiellement responsables du sinistres »… Ce dernier s’est engagé sur la mise en place d’une procédure d’indemnisation des sinistrés dont les modalités restent à définir. Elles devraient être présentées lors de la prochaine assemblée générale d’AVECLRB le 10 septembre 2008 19h à la marie du 6°.Une négociation est en cours sur un modèle de convention d’indemnisation anticipée, présenté par l’AVECLRB et la FENVAC (fédération nationale des victimes d’accidents collectifs). L’association invite les sinistrés en discussion avec leurs compagnies d’assurance, à ne signer aucun document définitif avant qu’un accord global ne soit trouvé avec AXA.

Etre partie civile pour faire valoir ses droits
L’association souhaite rappeler combien il est important de se porter partie civile, dans un premier temps pour avoir accès au dossier et dans un second temps pour demander des dommages et intérêts pour les préjudices subies passés et à venir. Les avocats de l’association, Maîtres Molin et Zelmati ont pris le dossier en main et sont disponibles pour apporter leurs conseils aux adhérents.

Des commerçants soucieux de leur avenir
Depuis la réouverture du cours Lafayette, la majorité des commerçants ont réouvert et espèrent retrouver leur clientèle d’habitués. Certains, comme le salon de coiffure Carless, ont déménagé un peu plus loin sur le cours Lafayette. La pharmacie Petetin devrait prochainement réintégrer son local et quitté son Algeco. Beaucoup sont toujours en négociation avec leurs assurances qui tentent généralement de minorer leurs pertes d’exploitation. Trop souvent, les experts « jouent contre la montre » pour tenter d’imposer des transactions aux sinistrés.

Des travaux « rondement menés »
Les délais ont été respectés et la phase de consolidation des immeubles du 119 et 117 cours Lafayette est à présent terminée. Entre aujourd’hui et le début des travaux de reconstruction, le cours Lafayette sera ouvert sur 2 voies. Les phases d’aménagement sont en cours.

Un engagement sans faille
L’association dont l’objet est de défendre les sinistrés du 28 février, s’est aussi engagée dans différentes actions de prévention afin que de tels accidents ne se reproduisent plus. Ses actions sont pilotées conjointement avec la FENVAC, Fédération nationale des victimes d’accidents collectifs.

A noter dans vos agendas !
La prochaine assemblée générale d’AVECLRB qui se tiendra le 10 septembre à 19h à la mairie du 6e, salle du conseil.





Aveclrb en Bref
Le 28 février dernier, une explosion de gaz a eu lieu sur le cours Lafayette à Lyon, causant le décès d’un pompier et blessant plus de trente personnes. La première nuit, plus de 1300 personnes ont dormi en dehors de leur logement. Les victimes de l’explosion du cours Lafayette se sont constituées en association pour défendre leurs intérêts et obtenir une réparation intégrale des dommages et préjudices subis. L’association AVECLRB, forte de plus de 110 adhérents, est en lien constant avec la ville de Lyon et les différents intervenants locaux. Nous sommes d’autre part affiliés à la FENVAC, Fédération Nationale des Victimes d’Accidents Collectifs.
>> Demande de renseignements

En savoir plus : www.aveclrb.org
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
energie2007
Site Admin


Inscrit le: 02 Mar 2007
Messages: 4072

MessagePosté le: Mar Fév 02, 2010 2:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Info de 20minutes.fr

"Près de deux ans après la tragique explosion au gaz du cours Lafayette (3e), l’instruction pour «homicide et blessures involontaires» a franchi une nouvelle étape. Selon nos informations, l’entreprise de travaux publics Roche et Véolia, entendues l’an passé en qualité de «témoins assistés» ont été mises en examen le 15 décembre. «Toutes les parties sont désormais mises en cause», a indiqué lundi Vincent Delattre, président des sinistrés du cours Lafayette. Dans ce dossier, en effet, Gaz réseau distribution de France (GRDF), filiale de GDF, et l’entreprise de BTP Gauthey ont été mises en examen en mars 2009. Soit un an après l’explosion qui, le 28 février 2008, a coûté la vie à un pompier et blessé une vingtaine de personnes."

http://www.20minutes.fr/article/381324/Lyon-Explosion-cours-Lafayette-Roche-et-Veolia-mises-en-examen-a-leur-tour.php
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Energie2007.fr Index du Forum -> Fuites de gaz Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du site RSS