L'éolien a battu un nouveau record ce 26 décembre, atteignant une puissance de production de 5.982 MW* à 16h15 (données disponibles sur le site de RTE), soit quelque 8% du total. Surpassant ainsi le précédent record établi... lors du colloque du SER sur l'éolien le 14 décembre, avec 5.758 MW à 15h30), largement au-dessus du pic de janvier 2012 (puissance de production de 4.636 MW) (1).

Dans le mix énergétique, l'éolien a ainsi contribué à alimenter des particuliers ou des entreprises mais aussi aux exportations (jusqu'à 10.573 MW, à 13h15).

-

7.196 mégawatts installés

Cette source d'énergie représente désormais un des éléments structurants du mix énergétique français avec un parc de 7.196 mégawatts installés, selon le dernier suivi de l'Ademe (via le site suivi-eolien.com) (2). Si quelques régions (Alsace, Aquitaine, Guyane...) restent vierges de toute pale, d'autres affichent un important réservoir, à l'image des régions Nord-Pas-de-Calais 441 MW installés), Pays de la Loire (443 MW), Languedoc-Roussillon (446 MW), Lorraine (678 MW), Centre (705 MW), Bretagne (730 MW) et, surtout Picardie (910 MW) et Champagne-Ardenne (1015 MW). En Ile-de-France, à peine 6 MW installés. A quand une Tour Eiffel éolienne?

---

(1) L'AFP n'a pas les mêmes chifffres :

- Record en mégawatts: 5 janvier 2012: 5.629 MW à 9h du matin (6,5%),

- Record en pourcentage: 17 juillet 2011: plus de 10% de la consommation française pendant 1h30 (mais volume faible autour de 4.000 MW).


(2) Mais, selon le ministère de l'Energie, "fin septembre, le parc éolien installé en France a atteint une puissance de 7.271 mégawatts" (AFP).