Accueil : Blog

    Blog : consommons mieux !

vendredi 28 décembre 2012

Eolien: 5.982 MW, nouveau record de puissance


L'éolien a battu un nouveau record ce 26 décembre, atteignant une puissance de production de 5.982 MW* à 16h15 (données disponibles sur le site de RTE), soit quelque 8% du total. Surpassant ainsi le précédent record établi... lors du colloque du SER sur l'éolien le 14 décembre, avec 5.758 MW à 15h30), largement au-dessus du pic de janvier 2012 (puissance de production de 4.636 MW) (1).

Dans le mix énergétique, l'éolien a ainsi contribué à alimenter des particuliers ou des entreprises mais aussi aux exportations (jusqu'à 10.573 MW, à 13h15).

-

7.196 mégawatts installés

Cette source d'énergie représente désormais un des éléments structurants du mix énergétique français avec un parc de 7.196 mégawatts installés, selon le dernier suivi de l'Ademe (via le site suivi-eolien.com) (2). Si quelques régions (Alsace, Aquitaine, Guyane...) restent vierges de toute pale, d'autres affichent un important réservoir, à l'image des régions Nord-Pas-de-Calais 441 MW installés), Pays de la Loire (443 MW), Languedoc-Roussillon (446 MW), Lorraine (678 MW), Centre (705 MW), Bretagne (730 MW) et, surtout Picardie (910 MW) et Champagne-Ardenne (1015 MW). En Ile-de-France, à peine 6 MW installés. A quand une Tour Eiffel éolienne?

---

(1) L'AFP n'a pas les mêmes chifffres :

- Record en mégawatts: 5 janvier 2012: 5.629 MW à 9h du matin (6,5%),

- Record en pourcentage: 17 juillet 2011: plus de 10% de la consommation française pendant 1h30 (mais volume faible autour de 4.000 MW).


(2) Mais, selon le ministère de l'Energie, "fin septembre, le parc éolien installé en France a atteint une puissance de 7.271 mégawatts" (AFP).






vendredi 21 décembre 2012

Service public d'électricité: propositions de la FNCCR



Le Conseil d'administration de la FNCCR (éditrice de ce site) a adopté une plateforme de propositions destinée à améliorer le service public de distribution et fourniture d'électricité. Ce texte s'inscrit dans le contexte d'un débat sur la transition énergétique, qui va mobiliser l'ensemble des acteurs autour de questions structurantes: réchauffement climatique, aménagement du territoire, développement économique.

Représentées par la FNCCR, les autorités organisatrices du service public de distribution et de fourniture d’électricité (AODE) considèrent que l’année 2013 doit être l’occasion de la réaffirmation du partage de valeurs et de principes avec leurs concessionnaires.
Le professionnalisme et le sens de l’intérêt général des milliers d’agents qui composent EDF et ERDF doivent constituer le fondement d’une convergence sur les valeurs du service public. Les AODE font des propositions d’engagements réciproques, sur la forme et sur le fond, dont elles souhaitent le partage et la mise en œuvre, dès 2013, par ces entreprises.
La présentation de ces propositions a reçu un premier accueil favorable des entreprises concessionnaires, augurant de possibilités de convergence sur certains dossiers importants.
Cliquez ici pour télécharger la plate-forme de propositions de la FNCCR pour 2013 (Concessions de distribution et de fourniture d’électricité).

mercredi 5 décembre 2012

FNCCR: colloque très haut débit

LE COLLOQUE EST COMPLET


Mercredi 12 décembre, la FNCCR organise un colloque dédié aux enjeux du très haut débit et au rôle des collectivités territoriales dans le déploiement des réseaux de fibre optique.


Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique, sera présente à ce colloque.


Jean-Ludovic Silicani, président de l’ARCEP, évoquera la convergence des communications électroniques avec les secteurs de l’énergie et des autres services publics locaux et Antoine Darodes de Tailly, directeur de la mission THD du Gouvernement, viendra présenter le projet de feuille de route pour le déploiement du THD en France.
Ce colloque réunira six parlementaires: Corinne Erhel, députée des Côtes-d’Armor, Frédérique Massat*, députée de l’Ariège, Nathalie Kosciusko-Morizet*, députée de l’Essonne, Christian Paul, député de la Nièvre, Jean-Paul Amoudry, sénateur de Haute-Savoie, et Philippe Leroy, sénateur de la Moselle, donneront leur point de vue sur les sujets numériques et le nouveau projet gouvernemental (Table ronde n°4 : Le très haut débit, un enjeu national pour tout le territoire).

Les débats préciseront la place et le rôle des collectivités territoriales et de leurs groupements dans le déploiement des réseaux à très haut débit, tant du point de vue de l’aménagement équilibré des territoires, que de l’évolution de ces derniers vers plus d’«intelligence», notamment pour la gestion des différents services publics locaux (énergie, eau, déchets, etc..) qui constituent le domaine d’expertise de la FNCCR. La table ronde n°3 (Smart grids, Ssmart cities, smart country) confrontera les approches de Jean-Luc Dupont, président du Syndicat intercommunal d'énergies d’Indre-et-Loire (SIEIL 37), de Jean-Christophe Delvallet, directeur du Développement d’ERDF Méditerranée « projet Nice grid », d'Eric Wagner, directeur général d’EBM réseau de distribution (cf. notre reportage sur les compteurs communicants d'EBM et Sorea), et de Louise Dauffy, direction de la distribution d’eau de la ville de Paris.

Les débats seront ouverts par Gilles Quinquennel (Manche numérique), président de la Commission communications électroniques de la FNCCR, et Xavier Pintat, sénateur de la Gironde, président de la FNCCR, en tirera les conclusions.


Rendez-vous le 12 décembre, Maison de la RATP (Espace du Centenaire), 189 rue de Bercy, 75012 Paris.

Cliquez ici pour télécharger le programme détaillé.
Pour vous inscrire, c'est ici.

- * En attente de confirmation

 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du site RSS