Article de la Dépêche du Midi consacré à l'assemblée générale du Syndicat départemental d'électricité de Haute-Garonne (SDEHG), présidé par Pierre Izard.
Extrait:

Tout au long de cette matinée de nombreuses voix se sont élevées pour signaler le mauvais état des réseaux téléphoniques et d'ERDF. « Le service public périclite » a ajouté Pierre Izard qui a conclu en réaffirmant la volonté du conseil général de « ne pas abandonner les communes. Malgré les réformes on trouvera toujours le biais pour vous aider. Le plus intéressé c'est l'État car il n'a plus un rond. S'il y a des économies à faire ce ne sera pas sur l'aide aux communes ».

L'article complet est consultable en cliquant ici.