Petit déjeuner débat: blockchain et smart grids: compte-rendu
15/02/2017 | Administrateur Energie 2007
Si vous avez raté notre petit déjeuner "blockchain et smart grids", le compte rendu vous attend. Cliquez ici pour le télécharger. ...
41 Réaction(s) › Lire

 
Méthodes commerciales photovoltaïque : encore du ménage...
› Participez
Enercoop donne un visage à la production
› Participez
Moins de sous pour les fossiles
› Participez
Enquête interne EDF: chute de la confiance
› Participez
Arnaque batterie condensateurs onse-cse.com
› Participez


Colloque
Colloque
Loisirs
Congrès FNCCR
Hydrocarbures
Institutions
Energie
AARHSE
Ouverture des marchés
Vos droits
Fournisseurs
Pannes d'électricité
Combien ça coûte?
Accidents
Nucléaire
Economies d'énergie
Energies renouvelables
Réseaux
Collectivités locales
Energie2007
Innovation
Véhicules électriques
Livres




Concessions hydro: l'arrêté est publié
Energies renouvelables | 2017-02-15 09:54:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Un titre discret pour un décret portant "diverses dispositions d'application de la partie réglementaire du code de l'énergie relatives aux concessions d'énergie", daté du 13 février 2017, et ne mentionnant donc pas les mot qui fâchent: hydro, concession, cahier des charges, barrage... Que l'on trouvera dans l'arrêté lui-même.

Lequel est scindé en cinq parties :
- Dossier d'intention en vue d'instaurer une concession d'énergie hydraulique;
- Dossier de demande de concession;
- Regroupement des concessions;
- Procédure de récolement des travaux;
- Dispositions finales.

Cliquez
ici pour télécharger l'arrêté du 13 février 2017.


---------------
Et aussi:
Publication d'une décision du Cordis (9 janvier 2017) relative au différend opposant Mme Solenne J. à la société Gaz Réseau Distribution France (GRDF) relatif aux conditions de modifications de son raccordement au gaz naturel. Extrait: "le comité n'est pas compétent pour connaître de la prise en charge technique ou financière du raccordement intérieur d'une installation ni des demandes tendant au versement d'une indemnité."




0  Réaction(s) › Lire
Photovoltaïque: un consortium industriel européen?
Energies renouvelables | 2017-02-08 12:11:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Nous publions ci-après une tribune libre d'Hugues Duplantier, directeur de CSWismar France. Face aux difficultés du secteur, il préconise la création d'un consortium industriel européen.


"L’industrie photovoltaïque européenne est en difficulté

De récents événements viennent s’ajouter à la longue liste des signaux alarmants pour l’industrie photovoltaïque en Europe.

Après Photowatt en 2012, c’est au tour de Sillia, acteur majeur français de vaciller. La vraie/fausse annonce du 11 janvier, sur un probable dépôt de bilan, ne fait que confirmer les rumeurs qui circulent depuis longtemps, sur ses difficultés à financer son fonds de roulement.

C’est une mauvaise nouvelle pour l’industrie française, et pour ses concurrents européens. En effet voir un concurrent faire face à ce genre de problème n’est pas rassurant, sème le trouble sur le marché, et surtout, fragilise la position des acteurs européens qui souffrent déjà de la domination asiatique. Il est souhaitable pour le marché que Sillia trouve une solution pour se sortir de cette mauvaise passe.

Deuxième fait marquant, Solarworld, industriel majeur en Allemagne, a annoncé en décembre 2016, la réduction de sa gamme de produits. C’est là encore une conséquence pernicieuse de la pression exercée par la concurrence asiatique. 

Il apparaît donc plus que jamais pertinent de créer un consortium industriel européen. Selon les termes de la proposition du SER (Syndicat des énergies renouvelables) dans son livre blanc, il est important de peser économiquement et industriellement sur le marché mondial pour notamment protéger notre souveraineté énergétique.

Car à l’inverse le contexte du marché solaire n’a jamais été aussi favorable, contribuant à la structuration du marché.


Un marché en phase de «structuration»

Passé la phase des «pionniers» (avant 2006 et le premier tarif d’achat en France), puis celle de «l’explosion» (2008 – 2011), nous sommes maintenant en pleine phase de «structuration».

La filière de vente et de distribution s’est organisée, les acteurs deviennent matures et compétents, les développeurs de projets sont organisés et dimensionnés pour gagner des projets de plus en plus importants et de plus en plus ambitieux.

Evoquons le marché des appels d’offre en France (appels d’offre CRE) qui a participé à cette structuration en donnant une visibilité, un cadre et une certaine pérennité sur les volumes. Il reste de nombreux points à adapter mais les bases sont là. 

A contrario, la France est revenue sur son idée « novatrice » et «différenciatrice» en mettant bientôt un terme au très spécifique «intégré au bâti». La France rentre donc dans la norme du «on roof», et les assureurs respirent…



Le photovoltaïque deviendra très rapidement une commodité


Le photovoltaïque va ainsi devenir très rapidement une commodité, et donc une énergie peu chère que tout le monde pourra installer sur son toit pour en profiter.

Le marché de l’autoproduction va exploser dans les prochaines années et ce marché aura besoin d’une offre diversifiée et de proximité.

Au niveau mondial on constate aussi une très forte croissance des volumes installés et de très belles perspectives dans de nombreux pays, potentiels donc de business à l’export pour les industriels européens. Il n’y a donc aucune raison pour que cette «commodité» ne soit pas produite en Europe!"



0  Réaction(s) › Lire
Création de Sol'R parc Charente
Energies renouvelables | 2017-01-30 06:10:00 | Administrateur 'Energie 2007'
 Rendue possible par l’article 111 de la loi du 17 août 2015 « relative à la transition énergétique et pour la croissance verte » (autorisant les collectivités locales et leurs groupements à participer au capital d’une société commerciale), la création de Sol’R parc Charente est une première dans la région Nouvelle Aquitaine. La Sas est détenue par Sergies (60%), Calitom (20%) et le SDEG 16 (20%).

Les actionnaires ont souhaité se doter d’un "outil local permettant un développement citoyen des projets d’installations de production d’énergie renouvelable dans le respect du territoire et de la collectivité." La société porte déjà plusieurs projets photovoltaïques aux sols en développement situés sur des centres d’enfouissement de déchets de Calitom.

------------
Filiale du groupe Energies Vienne, Sergies compte plusieurs parcs éoliens à son actif, près de 190 000 m² de panneaux photovoltaïques et des participations dans des sites de méthanisation agricole et des unités de valorisation du biogaz pour une production globale de 126 GWh/an.

Syndicat mixte regroupant 388 communes, Calitom gère une cinquantaine d’équipements : 30 déchetteries, une plateforme de compostage, une usine de pré-traitement mécano-biologique, une installation de stockage en exploitation et 7 centres de stockages fermés, un centre de tri et une recyclerie.

Le Syndicat départemental d’électricité et de gaz de la Charente finance les réseaux d’électricité, de gaz et de télécommunications et l'amélioration de l’éclairage public. Troisième investisseur public du département, il élargit son domaine en participant au développement des énergies renouvelables.



0  Réaction(s) › Lire
Autorisation environnementale: publication au JO
Energies renouvelables | 2017-01-27 15:54:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Le Syndicat des énergies renouvelables a salué la publication au JO de l’ordonnance et les deux décrets du 26 janvier relatifs à l’autorisation environnementale, ce 27 janvier.

Le SER estime que ceux-ci vont "simplifier et accélérer les procédures administratives tout en maintenant le même niveau de protection de l’environnement et des citoyens.

A partir du 1er mars, l’autorisation environnementale regroupant jusqu’à treize autorisations administratives prendra définitivement le relai des autorisations uniques expérimentées depuis mars 2014 par les filières de l’éolien, de la méthanisation et de l’hydroélectricité. Ce regroupement de procédures est désormais applicable à tous les projets relevant des régimes de la « loi sur l’eau » ou des « installations classées pour la protection de l’environnement », c’est-à-dire la quasi-totalité des installations de production d’énergie renouvelable à terre et en mer.

Le Syndicat des énergies renouvelables, qui contribue depuis 2013 à l’élaboration de cette mesure de simplification, constate que le Gouvernement est resté à l’écoute des difficultés rencontrées par les porteurs de projets dans le cadre de l’expérimentation et des risques engendrés par certaines dispositions des projets d’ordonnance et de décrets. Les textes publiés ce jour confirment un certain équilibre entre sécurité juridique des projets et protection de l’environnement.

« La rapidité de réalisation des installations de production d’énergie renouvelable est un gage pour l’atteinte des objectifs fixés par la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, mais également une source de baisse des coûts de production. L’autorisation environnementale y contribue », commente Jean-Louis Bal, Président du SER."


0  Réaction(s) › Lire
Haute-Vienne: contrat de développement des EnR
Energies renouvelables | 2017-01-27 15:18:00 | Administrateur 'Energie 2007'
L’ADEME et le Syndicat Energies Haute-Vienne (SEHV) ont signé le premier contrat de développement des énergies renouvelables en gestion déléguée.

Dans le cadre des Assises européennes de la transition énergétique, Bruno Lechevin, président de l’ADEME, et Georges Dargentolle, président du Syndicat Energies Haute-Vienne (SEHV), ont signé un contrat de développement des énergies renouvelables thermiques en gestion déléguée. Il s’agit du premier contrat de ce type signé en France.

Ce contrat permet au SEHV de renforcer son rôle d’opérateur territorial majeur de la transition énergétique, et d’ouvrir un nouveau financement aux collectivités qu’il accompagne depuis maintenant plus de dix ans pour une gestion énergétique optimisée et responsable (à ce jour, 102 communes et 7 communautés de communes).

Par cet accord, l’ADEME délègue au SEHV pour une durée de trois à six ans la gestion d’un fonds de subventions issues du Fonds chaleur, renforcé en 2015 par la Loi sur la transition énergétique. Le SEHV peut ainsi regrouper des projets de taille modeste pour leur permettre de bénéficier des ressources issues de ce fonds jusqu’ici réservées à des projets de grande envergure.

De son côté, il s’est engagé à faire émerger en Haute-Vienne au moins vingt opérations dans les 3 prochaines années : 17 opérations bois énergie et 3 opérations d’installations solaires thermiques. Ces actions estimées à 3,3 millions d’euros d’investissement seront ainsi directement financées à hauteur de 1,3 million.

« Ce contrat est pour nous une reconnaissance de notre travail et des compétences de nos agents dans ce domaine », déclare M. Dargentolle. « Grâce aux diagnostics très complets qui sont établis pour chaque collectivité adhérente, nous connaissons bien leurs problématiques énergétiques et accompagnons les élus dans leurs décisions tout au long des projets. Cela a constitué un élément déterminant dans l’attribution de ce contrat. C’est une marque de confiance, et une véritable opportunité pour nos élus locaux. »

S’appuyant sur un acteur à échelle départementale, le contrat territorial est parfaitement adapté aux missions d’un syndicat d’énergie qui joue ainsi un rôle de relai auprès des porteurs de projets locaux. Regroupés en fédération à l’échelle nationale (la FNCCR), les syndicats suivent de près ce type de partenariat. En décembre 2016, ils étaient environ 50% à assurer une compétence développement de la chaleur renouvelable et des réseaux associés.
0  Réaction(s) › Lire
EnR électriques: plus de 46 GW raccordés
Energies renouvelables | 2017-01-10 11:41:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Nous reproduisons ci-après un communiqué de presse d'Observ'ER, de l'ADEME et de la FNCCR, relatif à la publication du Baromètre des énergies renouvelables électriques en France.

"10 janvier 2017

Les territoires au coeur de la dynamique des énergies renouvelables

En 2016, la bonne dynamique des filières renouvelables électriques s’est confirmée. Les puissances raccordées sur l’ensemble du territoire ont dépassé les 46GW pour assurer une part de l’ordre de 23 % de la consommation électrique du pays.

L’entrée en vigueur du nouveau dispositif de complément de rémunération et l’officialisation des objectifs de la programmation pluriannuelle de l’énergie constituent désormais le cadre de développement des prochaines années. Celui-ci doit permettre de porter la part renouvelable à 40 % de la production
d’électricité en 2030.

Au-delà des chiffres énergétiques et économiques, l’activité des secteurs renouvelables s’illustre de plus en plus par l’implication des territoires, des collectivités locales et des citoyens, facteurs clefs de la réussite des objectifs nationaux.

Tels sont les principaux constats du septième Baromètre des énergies renouvelables électriques en France. Sous la forme de fiches synthétiques, ce baromètre dresse un état complet des dynamiques de neuf secteurs au cours des douze derniers mois. Particulièrement attentive aux aspects régionaux, cette publication apporte un éclairage sur les efforts des territoires pour mieux prendre en main leur avenir énergétique.

Ouvrage gratuit de 188 pages en téléchargement sur :
www.energies-renouvelables.org/energie-renouvelable-france.asp.

Cliquer ici pour télécharger le communiqué."
0  Réaction(s) › Lire



PRECEDENTE Page(s) : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 SUIVANTE

Sciences humaines et énergie: 5e Prix de l'AARHSE
01/12/2016 | Administrateur 'Energie 2007'
0 Réaction(s) › Lire

Greenlys: smart grid et consommateurs
27/12/2016 | Administrateur 'Energie 2007'
0 Réaction(s) Lire
Cette brève paraît à la bonne date mais son contenu n'est pas à jour ! -> annulé en 2015 en raison des attentats du 13/11, le SMCL a été reprogrammé et se tiendra du 31 mai au 2 juin 2016. http://www.salondesmaires.com/le-salon/presentation-du-salon/







NDLR: On corrige l'illustration (pas la brève, qui était à jour), merci.
2016-09-09 16:11:03 | justineremarque › Lire
Le mélange des genres continue allégrement...
2016-09-08 16:16:41 | Régulateur › Lire
énergies renouvelables (pico hydraulique)
2016-04-06 18:01:30 | charles.verard@orange.fr › Lire
 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du siteRSS