Petit déjeuner débat: blockchain et smart grids: compte-rendu
15/02/2017 | Administrateur Energie 2007
Si vous avez raté notre petit déjeuner "blockchain et smart grids", le compte rendu vous attend. Cliquez ici pour le télécharger. ...
6 Réaction(s) › Lire

 
Centre - Chargé de mission achats d'énergies
› Participez
Méthodes commerciales photovoltaïque : encore du ménage...
› Participez
Enercoop donne un visage à la production
› Participez
Moins de sous pour les fossiles
› Participez
Enquête interne EDF: chute de la confiance
› Participez

Retour 

Etude: santé financière des producteurs d'électricité
Combien ça coûte? | 2017-02-15 14:49:00 | Administrateur 'Energie 2007'
Colombus consulting a analysé les stratégies de 15 électriciens européens. Le cabinet constate une évolution en profondeur des activités, où la diversification est un paramètre essentiel, avec des orientations stratégiques diverses :

"• ENGIE met en avant la refonte de sa stratégie vers des activités bas-carbone (dépréciation des actifs de production thermiques, rachat d’acteurs du renouvelable, promotion d’un mix énergétique basé sur les énergies renouvelables et le biogaz).
• E.ON a acté la séparation des actifs qui produisent du CO2 et scindé l’entreprise en deux entités distinctes où E.ON conserve le périmètre renouvelable, nucléaire et réseau.
• RWE a fait le choix contraire en se séparant de ses activités Renouvelable, Transport et Distribution.
• EDF concentre ses investissements sur la prolongation de son parc nucléaire (Grand Carénage) et la construction d’EPR (Flamanville, Hinkley Point)."

En conclusion, Colombus consulting définit trois modèles stratégiques dominants" :
- pérennisation de l'activité des producteurs d'énergies renouvelables;
- diversification voire recentrage des acteurs historiques vers le renouvelable;
- recentrage des acteurs historiques vers leurs actifs de production historiques.

Les conditions de succès divergent: subvention dans les EnR, gestion des pertes financières, soutien de l'Etat au nucléaire... mais tous les modèles reposent sur une hausse des prix du CO2 et de l'électricité :-) 

Cliquez ici pour consulter la synthèse de l'étude "santé financière des producteurs d'électricité."


 
0  Réaction(s)
Imprimer Envoyer à un ami 



Nom *

  Prénom *
Email *   Pseudo *
Société *      
Commentaire *
 
  * Champs obligatoires
 
 
© 2009 - énergie2007.fr Qui sommes nous ? Contact Mentions légales Plan du siteRSS